L’histoire et le rôle du bouton du donneur dans le jeu du poker

Gratuit
Recevez toutes nos informations et actualités par Email.

Entrez votre adresse email:

Il est historiquement difficile de relater le nombre de décès survenus autour d’une table de poker suite à des accusations de malversations durant le jeu, mais c’était de notoriété publique que le danger n’était jamais loin des cercles de jeux d’argent. Quand le poker est devenu un jeu populaire dans les salons aux États-Unis au milieu du XIXe siècle, l’intégrité des joueurs était douteuse et les codes d’honneur qui avaient réglementés les jeux de hasard pendant des siècles étaient devenus insuffisant.  Dans les faits, c’est le donneur qui possède la plus grande possibilité de tricher en manipulant des cartes spécifiques que les joueurs reçoivent  ou en inspectant les cartes distribuées, les joueurs prennent le rôle de donneur chacun à leur tour. Afin d’éviter les disputes pour savoir à qui c’était le tour d’être donneur, on décida de donner un marqueur spécifique au donneur. Cette règle n’arrêta pas la triche, mais tempéra relativement les envies d’actions tronquées. Un couteau était communément utilisé en tant que marqueur, vint ensuite les pièces en argent et un bouton du donneur à l’heure actuelle.

Bouton du donneur des boîtes de poker de luxe de Lancelot Lancaster White

Bouton du donneur des boîtes de poker de luxe de Lancelot Lancaster White

Au jeu du poker le donneur, ou dealer en anglais, est un rôle qui passe de joueur en joueur en tournant dans le sens horaire. Sur la table, le donneur est identifié en général par la présence à côté de lui d’un jeton spécial, plus gros que les jetons du jeu et d’un marquage distinctif afin de ne pas être confondu avec les autres jetons valeur du poker ; ce jeton spécial est appelé bouton du donneur ou dealer chip/dealer button en anglais. Dans une partie entre amis, il est possible de s’en passer, mais il faut alors faire attention à ne pas oublier le dernier qui a été donneur. A savoir que le joueur lui-même peut être appelé bouton à cause de sa position.

Contrairement à son nom, le donneur n’est pas forcément celui qui donne les cartes, car il peut y avoir à la table, au casino ou entre amis, un croupier qui se charge alors de la distribution à chaque tour mais qui ne joue pas. Il est aussi également possible qu’un autre joueur se charge de la distribution en cas d’absence ou d’incapacité du joueur dont c’est le tour ; ce qui n’empêche nullement le rôle de donneur de continuer de passer de joueur en joueur. La position du donneur détermine par qui va commencer la distribution des cartes ; ensuite les règles varient selon les variantes de poker.

Qu’il soit donneur ou croupier, le distributeur des cartes doit mélanger les cartes avant chaque donne et distribuer selon la variante du poker les cartes aux joueurs. Il doit également retourner les cartes communes au milieu de la table, sortir du jeu les cartes des joueurs ayant passé et finalement  masser au centre de la table les jetons misés par les joueurs.

Voir plus de photos des boîtes de poker de luxe de Lancelot Lancaster White http://rarecollection.ch/boite_de_poker_de_luxe_Nocturn.php

Vidéo Lancelot Lancaster White sur YouTube

  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »
  • »